5 heures et 1’000 litres d’eau

5 04 2011

Industrial Research Limited, Balfour Road 24, Auckland, 5 avril 2011, 11h10 (GMT+12)

Pour changer du Tamaki Campus, ce matin je me suis rendu à IRL. Non,  il ne s’agit pas pour l’abréviation « In Real Life, mais plutôt pour « Industrial Research Limited », le bâtiment où se trouve la machine de test SSTS. Ma mission, vu que je l’ai acceptée, est de remplir le réservoir d’eau, un cylindre de 3 mètres de diamètres jusqu’à une hauteur d’environ 1.30 mètre. Je vous laisse faire le calcul, la formule est très simple : V=pi*R^2*h.

Si pour vider ces 10 mètres cube d’eau, il suffit d’ouvrir simplement le robinet le matin et laisser le liquide s’écouler par un gros tuyau de 6 centimètres de diamètres, lors de l’opération inverse, il est nécessaire de surveiller tout le déroulement. Avec un débit  estimé à 30[l/min], cela ne nécessite que 5 à 6 petites heures. Bref, une longue matinée, 1 grand café, 1 sandwich, 1 muffin, et un début d’après-midi plus tard, le plein est terminé.

Frienz, Auckland, 5 avril 2011, 19h30 (GMT+12)

Retour sur Tamaki Campus l’après-midi. En quittant l’IRL le soleil brille ; 5 minutes plus tard, je me suis retrouvé trempé de la tête aux pieds par un grain surgi de nulle part. Et bien entendu, alors que j’arrive au Campus situé au centre d’Auckland 15 minutes plus tard, les rayons du soleil sèchent les trottoirs. Il paraît qu’en hiver, cette météo est habituelle, le soleil brille sur la moitié d’Auckland pendant que le reste de la ville se fait arroser.

Avant les tests que nous effectuerons demain sur les deux premiers panneaux, j’opère un dernier contrôle des jauges : le multimètre indiquant toujours 120 Ohms comme résistance, il semblerait qu’elles aient toutes passé une bonne nuit. Vers 17h00, départ avec Erwan dans sa voiture pour déposer les deux échantillons à l’IRL pour que tout soit prêt pour demain. Ah, tiens, juste avant de partir, il repense au support pour les LVDT – capteurs de déplacement – que nous avons modifié au CACM, et bien sûr oublié. Je crois que cette fois-ci tout est bon : panneaux, support à LVDT, silicone, adaptateur pour les capteurs de pressions, ressorts,… Vivement demain.

Publicités