1er janvier

1 01 2012

La Tsoumaz, lundi 2 janvier 2011

Bonne année à tous. Avez-vous pris des résolutions, des bonnes ou des mauvaises ? Je serais plutôt persuadé que c’est de celle que de toute façon vous n’arriverez pas à tenir. Pour ma part, lecteur tu seras seul juge. La seule et unique résolution que j’ai pris est d’essayé de tenir à jour plus régulièrement ce blog, pour éviter de vous raconter les pérégrinations de ces quatre derniers mois en quelques semaines.

La semaine dernière, au vu des conditions d’enneigement fantastique, je voulais au premier jour de l’an faire le tour des 4 Vallées en télémark. La météo m’a rattrapé et je savais déjà depuis quelques jours que cela serait impossible. Bref, hier soir j’ai réveillonné avec mes parents : foie gras poêlé sur lit de rampons, filet Wellington, parfait flambé au Lagavulin, et enfin un petit verre Glenrothes pour trinquer à la nouvelle année. Lorsqu’à mon lever, mes yeux se portent sur le ciel nuageux. Encore une journée où la visibilité sera médiocre pense-je. Au lieu de me précipiter sur les pistes, j’ai préparé à un petit déjeuner plantureux, où les scones, préparé par maman, se mariaient à merveille avec le cacao maison. Un vrai délice.

Un petit tour en télémark pour souhaiter la bonne année aux employés des remontées m’a appris qu’il avait plu jusqu’au sommet des Savolyeres à plus de 2200 mètres. Au gré des descentes, je file de temps à autres en hors-piste. Les conditions ne sont guère fantastiques, la neige qui fut poudreuse est devenue une lourde et épaisse crème. Rencontrant des amis, je profite de skier avec eux, je me plais d’être en télémark. Me jouant des conditions et des fausses traces, je file dans la neige raffolée presque sans effort apparents. Mes cuisses sont en feu, mais, question d’honneur, je ne laisserais rien transparaître. En début d’après-midi, alors que mes camarades se dirigent vers le restaurant le plus proche, je dévale encore deux ou trois pentes avant de retourner au chalet. Le timing était bon, j’y arrive peu après mes parents et l’apéro ne tarde guère.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :